mardi 5 février 2019 à 18h

La Terre en commun, défendre la zad !

L'abandon du projet d'aéroport de Notre-Dame-des-Landes nous offre une possibilité inespérée : développer pleinement les initiatives qui ont fleuri dans ce bocage au cours des années de lutte pour le sauver du bitume ! Cette situation inédite est à l'origine de la création du fonds de dotation la terre en commun, pour faire de ce territoire une propriété collective au service du commun.

Le gouvernement a annoncé le retour de la propriété au Conseil Départemental d'une partie des terres de la zad, ainsi que son intention de vendre le reste. « La terre en commun » se doit, grâce à vous, d'être en position d'acquéreur sur les bâtis et les terres qui seront mis en vente rapidement et de se positionner stratégiquement sur ceux qui arriveront à terme sur le marché :
- pour que ces terres ne retournent pas à l'agriculture intensive
- pour sauvegarder la biodiversité de ce bocage exceptionnel
- pour garantir le maintien des activités collectives nées de la lutte contre le projet d'aéroport
- pour voir fleurir des projets basés sur l'entraide, la mise en commun et le respect de la terre et de la nature.
Le fonds de dotation permet l'acquisition collective de terres, de forêts et de bâtis, sans aucun système de parts ou d'actions. Les biens acquis sont donc placés en dehors de la spéculation et des recherches d'enrichissement personnel.

Cette nouvelle soirée du Café repaire accueillera des membres du fonds de dotation La Terre en commun pour de plus amples informations et sera ponctuée d'intermèdes musicaux joués par la compagnie partisanale du Cercle 49 ( chansons écrites au fil des dernières luttes sociales auxquelles il s'est joint ).

Source : https://lecercle49.wordpress.com/
Source : message reçu le 10 janvier 09h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir

Changement d'horaire !

Par Marc ANDRÉ, le 04/02/2019 à 13:31

ATTENTION, ce Café repaire est avancé à 18 heures !