samedi 29 juin 2019 à 9h

Rencontre avec l'équipe de l'Atomik-tour 2019

Depuis janvier 2019, une équipe issue de la lutte contre le projet d'enfouissement de déchets nucléaires Cigéo - et plus globalement contre son monde nucléarisé - sillonne la France en 50 étapes, afin de proposer une alternative au débat public officiel PNGMDR (Plan national de gestion des matières et déchets radioactifs). Toutes les associations locales opposées à Cigéo ont appelé à boycotter ce débat, refusant de cautionner et cogérer ce projet.

L'objectif de l'Atomik-tour 2019 est de :

- sensibiliser la population aux dangers du nucléaire et l' informer sur l'opposition au projet d'enfouissement de déchets nucléaires à Bure ; l'interroger sur son rapport au nucléaire et l'amener à prendre conscience qu'elle a le pouvoir démocratique d'arrêter cette hérésie pour l'humanité et la planète ;

- Relier les luttes environnementales et ses composantes par une rencontre des groupes locaux, afin de créer un réseau de résistance ;

- Créer, collecter, transmettre les supports d'informations et les outils solidaires des luttes.

De 9 h 00 à 12 h 00 ce samedi, c'est notre action phare : « paroles partagées » (autrement appelée « porteurs de paroles » ). Elle a lieu dans la rue ou un lieu public où il y a du passage.
Nous nous installons avec de la ficelle, des pinces à linge, du papier et une banderole avec cette question qui interroge le rapport affectif de la population au nucléaire et son monde : La France nucléaire, vous y tenez ? Pourquoi ?

Nous récoltons les réponses des personnes piétonnes qui veulent bien s'arrêter un peu. Notées sur du papier, elles sont attachées sur la ficelle tendue en fil à linge. Ainsi d'autres personnes passantes s'arrêtent, lisent et nous pouvons discuter avec elles, les écouter, recueillir aussi leurs paroles. Nous donnons éventuellement des informations (tracts, brochures, livres…) grâce à notre caravane infokiosque.

https://atomik-tour.org/

Source : http://sdn49.hautetfort.com/media/00/00/37026…
Source : message reçu le 21 juin 18h

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir