mercredi 19 décembre 2018 à 19h30

Climatiser la Terre ou changer le monde ?

En septembre 2016, la concentration de gaz carbonique dans l'atmosphère, résultant de l'activité humaine, a atteint un taux historique avec 400 parties par million (280 ppm au début de l'ère industrielle). Fonte des calottes glaciaires, perte de vigueur du Gulf Stream, acidification des océans, disparition des récifs coralliens : les effets systémiques associés sont infinis. Pour l'humain, cela se traduit et se traduira par des répercussions environnementales, socio-économiques et politiques complexes qui sont, pour la plupart, difficiles à modéliser. A défaut de changer notre façon de vivre, certains proposent de « climatiser la Terre » : manipuler et modifier artificiellement le climat par la géo-ingénierie. Entre cette approche technoscientifique qui s'inscrit dans la continuité et le « syndrome de l'autruche » qui consiste à ne rien faire, y a-t-il des visions alternatives ?

Par Vincent GUERIN, Docteur en Histoire Contemporaine

http://www.angers.fr/actualites-sorties/agend…

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir