samedi 16 septembre 2017 à 19h

Espagne 1936 : les milices anarchistes et les volontaires internationaux

Après le coup d'État militaire des 17 et 18 juillet 1936 contre le gouvernement républicain, les milices anarcho-syndicalistes et anarchistes de la Confédération nationale du travail et de la Fédération anarchiste ibérique jouent un rôle déterminant dans la défense de la République durant les premiers mois de la guerre civile. Elles prennent également une part active à la Révolution sociale espagnole de 1936.

Dans ces milices, les volontaires refusent l'uniforme, le salut militaire et autres marques de respect à la hiérarchie. Les officiers, élus, pouvaient se succéder rapidement à la tête d'un groupe et les hommes s'estiment en droit de discuter les ordres et de ne les appliquer que s'ils sont d'accord.

Des volontaires internationaux vont rejoindre les milices anarchistes, c'est leur histoire qui sera abordée par les Giménologues lors de cette conférence à la librairie Les Nuits Bleues.

Source : http://lesnuitsbleues.blogspot.fr/2017/08/ren...
Source : message reçu le 6 septembre 21h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir